Diasporas et identités : perspectives situées

15284043_1716956511966832_3195663697637764500_n

Le 2 février à partir de 17h, les laboratoires TPG et APP ainsi que la bibliothèque de Lyon vous proposent une rencontre avec Tarek Lakhrissi et Nathalie Muchamad, deux artistes élaborant chacun dans le domaine de la vidéo et du numérique un regard critique sur les notions de diaspora, de post-colonialités, de genre et de sexualité.

Ponctuée par des extraits de leurs travaux respectifs, cette rencontre avec le public propose de dialoguer ensemble autour de ces narrations individuelles ou collectives que les récits dominants maintiennent dans la marge.

Les artistes :

***

Vidéaste, libraire, poète, Tarek Lakhrissi entame en 2015 une web-série autour de conversations qui mêlent arts, identités queer et minorisées et diasporas. Constituée d’une dizaine d’épisodes, « Diaspora/Situations » dessine des parcours complexes, dans un dialogue à la fois intime et politique.
http://cargocollective.com/tareklakhrissi

***

En explorant l’histoire des rapports Nord/Sud au XXème siècle au prisme du genre, Nathalie Muchamad interroge le cinéma en tant que technologie sociale, capable de structurer les rapports de sexe, de race et de sexualité.

Influencée par les écrits d’Angela Davis ou Teresa de Lauretis, l’artiste s’empare du numérique pour resignifier notre imaginaire cinématographique, en rejouant le final de M Butterfly de David Cronemberg, ou en transformant des séquences de Pépé le Moko en GIF. Une façon d’articuler histoire et culture populaire, identités diasporiques et questions de genre.
http://cargocollective.com/nathaliemuchamad/

***
Plus d’informations à l’adresse :
https://www.bm-lyon.fr/spip.php?page=agenda_date_id&source=326&date_id=5961

Les commentaires sont fermés.

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :